Quels sont les signes d’un dysfonctionnement immunitaire ?

dysfonctionnement immunitaire

Le corps humain est un organisme qui est constamment en contact avec le monde extérieur. Or, cet échange avec le monde extérieur s’accompagne de l’intrusion de microbes tels que les bactéries et les virus. D’où l’importance du système immunitaire, qui sert à combattre et à éliminer toutes les menaces. Cependant, il arrive que ce système se dérègle. Soit il s’affaiblit, soit il s’attaque à son propre corps. Le problème doit être résolu avec des solutions comme Moducare. Une question se pose immédiatement : comment reconnaître ces dysfonctionnements immunitaires ?

L’immunodéficience, l’affaiblissement du système immunitaire !

Il existe trois types de déficiences immunitaires:

  1. Le déficit immunitaire primaire; Il se caractérise par des malformations de certaines cellules du système immunitaire. En conséquence, le globule blanc n’a pas la capacité normale de se défendre contre de nombreuses maladies infectieuses. Par conséquent, l’organisme ne peut pas se défendre efficacement contre certains virus, champignons et parasites. Plus de 200 types de déficits immunitaires primaires ont été identifiés, avec des degrés de gravité variables.
  2. Le déficit immunitaire secondaire; Lorsque l’immunodéficience est causée par une maladie, on parle d’immunodéficience secondaire. Ces troubles peuvent être causés par le VIH ou le diabète de type 2. Certains traitements en sont également la cause (chimiothérapie, utilisation de médicaments immunosuppresseurs, etc.)
  3. L’immunodéficience commune variable; Il s’agit d’un dysfonctionnement du système immunitaire qui se manifeste par une diminution des immunoglobulines sériques (anticorps). La cause de cette maladie est inconnue, mais les chercheurs affirment qu’il s’agit d’une maladie héréditaire. Elle est généralement diagnostiquée après 20-30 ans, car les symptômes apparaissent plus tard dans la plupart des cas. Ces maladies nécessitent une fortification, comme les produits Moducare disponibles sur perfecthealthsolutions.eu.

Les symptômes de l’immunodéficience !

La faiblesse du système immunitaire se présente sous la forme de plusieurs troubles physiques et psychologiques. Tout d’abord, le patient est plus sensible aux infections. Il devient très vulnérable aux rhumes saisonniers et aux infections urinaires. L’herpès est aussi présent, et les verrues ont un caractère persistant. La lenteur de la cicatrisation des plaies est également le signe d’un affaiblissement du système immunitaire. Cette affection provoque par ailleurs une sensation de fatigue. Vous pouvez aussi faire face à des allergies. Des démangeaisons ou des boutons avec des réactions plus fortes peuvent apparaître. Chez les femmes surtout, les vaginites sont récurrentes.

Quant à l’immunodéficience commune variable, des symptômes spécifiques peuvent être observés. Elle se caractérise par des infections récurrentes de l’oreille, des sinus, du nez, des bronches et des poumons.

Pour restaurer la force de votre système immunitaire, il est nécessaire de prendre des médicaments tels que Moducare C. Il s’agit d’un remède qui comprend de la vitamine C. La vitamine C soutient le métabolisme énergétique, réduit la fatigue et protège les cellules du stress oxydatif. Cet oligo-élément assure le bon fonctionnement du système immunitaire. La vitamine C contribue à la formation normale du collagène, qui assure le bon fonctionnement du cartilage.

Moducare C est un complexe naturel qui combine les effets synergiques des phytostérols, du L-ascorbate de calcium et de la vitamine C. Cette préparation naturelle convient aux régimes végétariens et végétaliens. Elle contient des extraits de plantes telles que le Pinus pinaster et le Pinus maritimus, connues pour leurs bienfaits sur l’action des globules blancs.

Une autre catégorie de dysfonctionnement immunitaire : les maladies auto-immunes !

Le système immunitaire est une armée interne composée de différents types de globules blancs. Ceux-ci protègent l’organisme des attaques extérieures. Lorsque la tolérance du soi est compromise, elle devient une source de maladie. Certains globules blancs attaquent les tissus et les organes. Ils produisent des anticorps contre le corps.

Dans le cas du diabète de type 1, par exemple, les anticorps ciblent les cellules productrices d’insuline du pancréas. Dans la polyarthrite rhumatoïde, les membranes entourant les articulations sont touchées. L’inflammation s’étend au cartilage, aux os, aux tendons et aux ligaments. Dans le lupus érythémateux systémique, les anticorps ciblent des molécules présentes dans de nombreuses cellules du corps. Ils causent des dommages à de nombreux organes (peau, articulations, reins, cœur, etc.).

Les symptômes des maladies auto-immunes !

Les symptômes varient en fonction de la maladie causée par le trouble immunitaire. Aux premiers stades de la maladie, le système immunitaire attaque les cellules, provoquant une inflammation des organes, parfois perceptible par le patient. Dans ce cas, les symptômes sont liés à l’inflammation de l’organe touché. Il peut s’agir de douleurs locales, de rougeurs et de gonflements.

Dans d’autres cas, l’inflammation n’est pas ressentie par le patient, et la maladie passe inaperçue. Après un certain temps, l’inflammation disparaît et une cicatrice se forme. Lorsque cela se produit, des symptômes peuvent apparaître, comme la défaillance d’un organe. Dans le cas du lupus érythémateux, une insuffisance rénale se produit. Une perte de la sécrétion d’insuline est observée dans le cas du diabète. Ces symptômes sont plus ou moins localisés, selon la maladie, mais peuvent aussi entraîner des complications plus générales. Ces manifestations, en l’occurrence les hypersensibilités, peuvent être soulagées par des fortifiants tels que Moducare C.

Les perles de France, un joyau de la nature !
La formation en diagnostic automobile, un atout pour votre carrière