Location de voitures entre particuliers : comment ça se passe ?

Location de voitures

Quel que soit le trajet à faire, pour se rendre à des rendez-vous d’affaires, des cérémonies, ou tout simplement pour visiter de magnifiques endroits durant les vacances, la location de voiture semble être une meilleure alternative. Et depuis quelque temps, il faut remarquer que la location de voiture entre particuliers est de plus en plus pratiquée et prisée.

Le concept est simple : un particulier, propriétaire d’une voiture (en bon, voire excellent, état) décide de la louer à des particuliers souhaitant avoir à leur disposition un véhicule pour une durée déterminée. Les deux parties se mettent en relation et… on passe à la concrétisation.

Toutefois, il faut savoir que quelques étapes doivent encore être accomplies avant la remise des clés. D’ailleurs, si le sujet vous intéresse, surtout en ces périodes de vacances, vous devrez connaître quelques règles en matière de location de voitures entre particuliers.

 

Qui peut mettre en location sa voiture et quel genre de voiture peut être mis en location ?

 

Certes, il s’agit d’une location de voiture entre particuliers. Cependant, il faut remplir certaines conditions pour pouvoir mettre en location son véhicule, dont l’état de propriétaire. Il est primordial que la personne proposant la voiture en soit le propriétaire et qu’il soit titulaire de la carte grise. Aussi, la voiture en question doit satisfaire quelques critères, à voir sur fr.getaround.com, dont sa souscription à une assurance. Idéalement, cette dernière doit couvrir tous les risques éventuels. Et au-dessus de tout, il est très important que l’engin soit en meilleur état. Seules les voitures faisant l’objet d’un entretien régulier doivent être mises à la disposition des clients. D’ailleurs, ceux-ci sont parfaitement en état de réclamer le carnet d’entretien au propriétaire avant de conclure le contrat de location.

Quant aux types de véhicules pouvant être loués, c’est toujours possible, sauf pour les engins de grand gabarit, tels les camions, les bus, les 9 places et plus ou encore les camping-cars. Également, les voitures non accompagnées de permis valables ne sont pas admises dans ce secteur.

 

De quelle façon peut-on proposer son véhicule en location ?

 

Si vous ne vous servez que rarement de votre véhicule, vous pouvez parfaitement le proposer en location. Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Sachez que vous disposez de trois possibilités :

 

– La location de voitures entre particuliers sans intermédiaire

Pour ceux qui veulent plus de facilité et plus d’économie, la location sans intermédiaire est la meilleure option. En tant que propriétaire, vous pouvez directement effectuer de la prospection, trouver des locataires et négocier l’affaire. Cela pourrait être assez rapide, sans les divers protocoles et à moindres charges, puisque vous n’aurez pas à verser une commission à des prestataires. Toutefois, il s’avère que c’est la méthode la plus risquée. En effet, en décidant d’agir indépendamment, vous supporterez tout seul les pénalités « malus » en cas d’accident. Sans oublier que si vous ne signalez pas l’activité à votre agence d’assurance, cette dernière pourrait se décharger de toute intervention en cas de sinistre durant la location. Aussi, vous êtes plus exposés au vol.

Quoi qu’il en soit, il est conseillé de toujours conclure un contrat de location et d’y porter mention des coordonnées exactes du locataire.

 

– La location de voitures entre particuliers via les sites spécialisés

Vous pouvez aussi mettre en location votre voiture en passant par un site spécialisé. De quoi s’agit-il ? Ce sont des sites qui existent pour faciliter la rencontre et la mise en relation des propriétaires de véhicules et locataires. Généralement, l’adhésion à ces sites est gratuite pour les deux parties. Il suffit de s’y inscrire. Bien sûr, il est préférable d’y notifier tous les renseignements pouvant intéresser les particuliers-clients, tels que le modèle, la marque, les options, le kilométrage et l’année de mise en circulation du véhicule. De cette manière, votre offre pourrait facilement apparaître dans les résultats de recherches faites par un client désirant réserver un véhicule.

Il est également à noter que ces sites collaborent avec les mutuelles d’assurance. Ce qui vous offre plus de protection et de garantie. Par contre, ils vous demandent une commission sur chaque contrat de location que vous concluez. Le montant de celle-ci peut varier d’un site à un autre.

 

– La location de voitures entre particuliers via les plateformes reconnues

 

Si vous choisissez de passer par les plateformes reconnues, le système est pareil que celui avec les sites spécialisé. Toutefois, il ne se limite pas à la simple mise en relation. Le service fourni est plus complet, c’est-à-dire que vous profiteriez d’une assurance relative à la location de voitures en libre service, des kilomètres, … Et la plateforme peut aussi vous assister dans la conclusion du contrat de location.

 

La conclusion du contrat de location et le paiement des frais

Peu importe la manière pour laquelle vous allez opter, n’oubliez pas qu’il est impératif de rédiger et conclure un contrat de location. Pour les propriétaires inscrits sur un site spécialisé ou une plateforme, un modèle leur est déjà proposé. Dans le cas contraire, voici les mentions qui doivent obligatoirement y figurer : les identités des deux parties, l’objet du contrat, les informations sur la voiture (identité, état…), le prix conclu pour la location ainsi que les éventuels frais en sus, durée de la location, la restitution de la voiture ainsi que les clauses relatives aux litiges. Ceci fait, les deux parties au contrat doivent y apposer leurs signatures et disposer une copie dudit contrat.

S’agissant du paiement, vous êtes souvent prié de communiquer votre RIB en vous inscrivant sur les sites. Ainsi, le locataire vous paie par carte bancaire pour plus de sécurité. D’ailleurs, vous avez le choix entre un prix par jour, par heure, par kilomètres parcourus…

La remise des clés

 

Une fois la négociation effectuée, le contrat rédigé et le paiement finalisé, il ne reste plus que la remise des clés. C’est le moment où le propriétaire du véhicule et le locataire se rencontrent physiquement. À ce moment-là, un état des lieux doit être effectué. Cela consiste à visionner et à s’assurer de l’état de la voiture (intérieur et extérieur) pour enlever tous risques de soupçons. Ce sera aussi l’occasion pour le locataire de donner une copie de son permis de conduire au propriétaire avec le contrat dûment signé. Ceci fait, le locataire peut récupérer les clés.

Quelle est la différence entre l’assurance responsabilité civile et l’assurance tous risques ?
Vente en ligne de pièces auto pas chères