Garantie décennale : pourquoi est-elle si importante ?

Garantie décennale

La garantie décennale d’un constructeur couvre les défauts structurels des éléments porteurs désignés d’une maison. Les constructeurs garantissent toujours la qualité des maisons vendues. Mais 80 % des défauts structurels sont dus à des facteurs indépendants de la volonté du constructeur, comme les mouvements du sol. Nous allons voir à présent comment les constructeurs peuvent atténuer ce risque en souscrivant une garantie décennale couverte par une assurance. Cet article explique aussi ce qu’est une garantie décennale. Nous analyserons ce que cette dernière couvre et ce qu’elle ne couvre pas. Et pour finir, nous verrons où l’obtenir.

Qu’est-ce qu’une garantie décennale des constructeurs ?

D’une manière générale, une garantie décennale des constructeurs est une assurance qu’un constructeur achète auprès d’un cabinet de courtage comme opticourtage.com. Celle-ci protège les maisons nouvellement construites contre les défauts structurels qualifiés. Cette garantie offre également une couverture de 10 ans contre les défauts structurels des éléments porteurs désignés des maisons neuves. Également connue sous le nom de garantie structurelle, il s’agit d’un contrat entre le constructeur et le propriétaire de la maison. En vertu de ce contrat, c’est le constructeur qui est l’assuré et le propriétaire qui est le bénéficiaire. En outre, la garantie du constructeur définit les obligations liées à la qualité de la construction des maisons. De plus, une couverture supplémentaire telle qu’une garantie financière est disponible en cas de défaillance de l’entreprise de construction. En résumé, le constructeur garantit qu’une maison neuve sera exempte de défauts structurels qualifiés pendant 10 ans.

Comment acquérir la garantie décennale et pourquoi est-elle importante ?

Une entreprise de construction fait appel à un courtier en assurance dans sa recherche de la meilleure assurance pour ses besoins. Les courtiers travaillent en étroite collaboration avec leurs clients pour étudier les besoins de ces derniers. Ils peuvent fournir une couverture décennale au cours de leur processus de courtage. Une rc pro apporte également une aide aux constructeurs de maisons. Elle permet de faire face aux réclamations courantes telles que la négligence, les fausses déclarations et les conseils inexacts. Elle contribue en outre à couvrir les violations de la bonne foi et de l’équité. Si un client poursuit le constructeur en justice, elle peut aider à payer les frais de justice.

Le courtier examine les termes et conditions de plusieurs options. En plus de cela, il recommande une liste d’assurances qui répondent le mieux aux besoins du constructeur au meilleur prix. Contrairement aux agents captifs et indépendants, qui représentent une ou plusieurs compagnies d’assurance, le courtier a pour premier devoir de servir son client. Ils remettent le compte à un assureur ou à un agent d’assurance pour effectuer la transaction, car ils ne représentent pas une compagnie.

Une garantie décennale du constructeur de maisons vaut la peine d’être acquise. Cette assurance protège les constructeurs de maisons contre la responsabilité permanente en cas de dommages structurels. En outre, les constructeurs eux-mêmes trouvent que la garantie décennale est essentielle pour limiter leur risque.

Comment fonctionne la garantie décennale ?

Les travaux d’un constructeur de maisons sont garantis par la loi pour une durée maximale de dix ans. Ainsi, leur responsabilité est appelée responsabilité décennale. En fait, la garantie décennale fonctionne de manière échelonnée comme suit :

  1. La garantie de parfait achèvement : le constructeur est tenu de garantir l’exécution complète des travaux pendant la première année qui suit leur achèvement.
  2. La garantie de bon fonctionnement : le constructeur garantit que les équipements sont en bon état de fonctionnement pendant la deuxième année. Cela peut concerner l’électricité, la plomberie, le chauffage, les fenêtres, les volets et les portes.
  3. L’assurance décennale : Le constructeur garantit tous les travaux liés à la stabilité et à l’intégrité du bâtiment pendant les dix premières années suivant l’achèvement des travaux. Cela comprend les éléments qui assurent l’étanchéité du bâtiment au vent et à l’eau. Il peut s’agir des fondations, des planchers, des murs, des escaliers, des plafonds, des cadres de portes et de fenêtres. Cela peut aussi inclure les principaux équipements électriques et les défauts de plomberie, la toiture et la charpente.

Cependant, le bénéficiaire n’est pas tenu de prouver le défaut et l’entrepreneur est présumé responsable en cas de dommage. Toutefois, le constructeur peut s’exonérer de sa responsabilité en cas de force majeure, comme un événement imprévisible, irrésistible et extérieur. De plus, il peut le faire lorsque le maître d’ouvrage ou son architecte était responsable de la conception. Ce dernier cas est une source fréquente de litiges.

Qu’est-ce qui est inclus dans une garantie décennale ?

Une garantie structurelle couvre la main-d’œuvre et les matériaux tels que les fenêtres, le carrelage et les cloisons sèches. En outre, elle peut couvrir les systèmes de distribution tels que l’électricité et la plomberie. Cependant, il est important de vérifier quand la couverture de la garantie commence. Certaines sociétés de garantie n’offrent pas de couverture avant la troisième année suivant la fin de la construction. Le constructeur sera responsable de la réparation des dommages pendant toute la durée de la garantie. Si des symptômes de défauts structurels apparaissent au cours de la première ou de la deuxième année, le constructeur peut fournir une couverture prolongée des défauts structurels pour une période allant jusqu’à 10 ans. Cependant, tous les plans de garantie des constructeurs de maisons offrent une couverture différente. C’est pourquoi ils doivent examiner attentivement les exclusions et les limites de la couverture.

La plupart des garanties de 10 ans ne couvrent pas les appareils électroménagers. En outre, les dommages structurels résultant de catastrophes naturelles ne sont pas pris en charge par les garanties des constructeurs de maisons. Il peut s’agir d’une tornade ou d’un ouragan. Les garages détachés peuvent être couverts par certains plans de garantie. Pour autant que la structure fasse partie de la construction initiale de la maison. Au-delà des deux premières années, la garantie ne couvre pas les défauts des produits de construction ou des équipements installés. Elle ne concerne que le travail de l’entrepreneur. Les mouvements du sol sont couverts par la garantie si la nature des travaux comprend la construction de la fondation. Vous serez en outre couvert par votre assurance professionnelle d’habitation en cas de défaillance si le constructeur fait appel à des sous-traitants.

Pourquoi et comment consommer des protéines végétales ?
3 raisons pour lesquelles vous devriez investir dans des menuiseries en aluminium