Comment reconnaître l’eczéma du cuir chevelu ?

eczéma

L’eczéma de cuir chevelu est une maladie qui se manifeste par plusieurs aspects comme les rougeurs et les plaques prédominantes sur la peau du crâne. La forme la plus fréquente est la dermatite séborrhéique qui peut toucher également le haut du dos, certaines parties du visage et notamment le cuir chevelu. Il s’avère que les hormones et les gènes jouent un grand rôle dans la dermite séborrhéique mais la cause exacte n’est pas encore élucidée. De plus, il existe des micro-organismes présents naturellement sur la peau qui peuvent aussi contribuer à cette maladie. Encombrante et plus que grave, la dermite séborrhéique a des causes et des facteurs de risques différents mais elle peut être traitée efficacement avec des produits faciles à accéder et surtout avec les prescriptions du médecin.

La dermite séborrhéique : l’eczéma de cuir chevelu.

La dermite séborrhéique est une maladie chronique de la peau et c’est la forme la plus connue de l’eczéma du cuir chevelu. Souvent, elle a démarré dès la petite enfance surtout si les croûtes de lait du nouveau-né créent des champignons anormaux et leur prolifération est inévitable. De plus, ces microorganismes entrainent particulièrement une réaction inflammatoire qui se distingue par des rougeurs, des démangeaisons et surtout par des plaques avec des pellicules grasses. Pour les adultes, la manifestation de la dermite séborrhéique se réalise parfois par la présence des lésions où la sécrétion de sébum plus importante sur le cuir chevelu. Il ne s’agit pas de de simples pellicules ou affreux mais complètement bénignes. Si le cuir chevelu est étrangement desséché ou il perd des squames, ces signes pourront vous alerter. Pourtant, il ne touche pas l’ensemble de la peau du crâne, les plaques jaunâtres se situent le plus souvent à son bord. Parfois, il peut atteindre également certaines parties du visage surtout au niveau des sourcils et des sillons nasogéniens. La barbe peut subir aussi la conséquence chez certains hommes et c’est recommandé de la raser pour éviter l’aggravation des symptômes.

Les causes et les symptômes de l’eczéma de cuir chevelu.

La principale cause de l’eczéma de cuir chevelu est inconnue, mais la prolifération du champignon, du genre  Pityrosporon ou Malassezia, entraine une réaction inflammatoire. Ces microorganismes sont particulièrement développés dans un milieu gras comme le sébum de la peau. Les facteurs qui peuvent entrainer son apparition sont également différents. Comme ces levures adorent la peau séborrhéique ou le milieu gras, l’application cutanée du corps gras peut favoriser son développement et surtout si l’hygiène corporelle est insuffisante. Le stress, la fatigue, le surmenage, l’obésité, la grossesse et l’hypersudation sont tous des facteurs de risque.

Les diagnostiques et l’évolution de l’eczéma du cuir chevelu.

Il est parfois difficile de reconnaitre l’eczéma du cuir chevelu parce qu’il ressemble vraisemblablement avec d’autres affections de la peau. Dans ce cas, il ne doit pas être confondu avec le psoriasis, la dermatite atopique, les pemphigus superficiels, l’avitaminose B2 et la carence en zinc. Par exemple, le psoriasis est caractérisé par des lésions érythémato-squameuses et leur aspect peut être similaire à celui de la dermite séborrhéique. La dermatite atopique est une sécheresse cutanée qui se représente par de plaques rouges avec d’importantes démangeaisons. L’évolution de cette maladie est chronique avec des poussées en froid, parfois accélérées par la dépression, les situations d’anxiété, le malaise, le stress, les émotions ou le cycle menstruel chez certaines femmes. Pour les hommes, la dermatite séborrhéique peut s’étendre vers le front et surtout si la calvitie se progresse. Les barbes et les moustaches peuvent être touchés et pour faire disparaitre les lésions, il est conseillé de les raser. Les médecins trouvent que certaines associations pathologiques peuvent aggraver cette maladie comme la maladie de Parkinson, la puvathérapie de psoriasiques ou les syndromes extra-pyramidaux.

Les traitements de la dermite séborrhée.

Le traitement de l’eczéma de cuir chevelu permet à la fois de diminuer la sécrétion excessive de sébum, d’éviter l’inflammation et de réduire le nombre de champignon microscopique. En cas de dermite séborrhéique, vous pourrez traiter par vous-même en premier temps avec des produits achetés sur les pharmacies. La plupart sont sans ordonnance, mais n’oubliez pas de demander plus d’information auprès de votre pharmacien. Lorsque les squames sont trop épaisses sur le cuir chevelu, vous pourrez vous servir des lotions kératolytiques à base d’acide salicylique ou des végétaux ou goudrons minéraux pour contrer ces affreuses pellicules. Quand les squames sont moins sévères, les shampooings à base de disulfure de selenium ou de pyrithione zinc pourront faire l’affaire. Un pain dermatologique ou un savon doux est l’idéal pour la toilette. Ainsi, il est parfois nécessaire d’appliquer des produits antiseptiques comme l’alcool à 30° non dénaturé. Et pour avoir de bons résultats, les solutions ou les crèmes antifongiques imidazolées ou non imidazolées avec un faible taux de corticoïde sont également efficaces. Si après deux semaines d’utilisation d’un produit spécifique (crèmes, lotion, shampoings,…) et que les plaques subsistent encore et qu’elles sont douloureuses et s’étendent à d’autres endroits, il faut consulter votre médecin pour avoir les traitements nécessaires.

Comment utiliser un draineur ?
Hydrater nourrir et cicatriser la peau avec la gelée d’aloe vera