La voie du Tantra : la clef d’une sexualité sacrée

Le Tantra vient d’Inde. S’il est extrêmement populaire de nos jours dans le monde occidental, son origine remonte au Vie siècle après Jésus-Christ. La transmission du tantra s’est d’abord faite par voie orale avant de donner naissance à une multitude de textes, méthodes et enseignements divers qui ont ensuite été diffusés à travers le bouddhisme et l’hindouisme. Le mot “tantra” signifie en sanskrit “méthode, outil, technique”. Il signifie également “expansion de conscience”.

Voici les principes et applications du Tantra.

La connaissance est acquise dans l’expérience

Les textes fournissent un support théorique et ils encouragent celui qui veut vraiment découvrir le Tantra à l’expérimenter. L’enseignement des Agamas encourage l’écoute de la vérité qui repose au fond du coeur. Elle est inscrite en chacun de nous, il suffit de la laisser remonter des profondeurs de l’inconscient vers la conscience collective. Faire cet effort revient à trouver la voie du bonheur et de la liberté. Le principe du tantra repose sur l’éveil du “lien” qui relie l’homme à lui-même, l’homme aux autres règnes (végétal et animal) et l’homme aux autres humains. L’union des polarisés féminine et masculine est abordée plus en détails dans le livre de Jacques Lucas et Marisa Ortolan : Le Tantra, horizon sacré de la relation.

Ce lien s’appelle l’Amour. Voilà pourquoi le tantra est souvent associé à ce sentiment, cet état d’esprit d’union et d’harmonie. L’amour dans ce contexte doit être entendu comme un partage avec l’autre, au-delà de la possession physique. Pour connaître un tel amour, il faut l’expérimenter et le vivre en pleine conscience. Tout comme l’Amour, la vérité universelle est du domaine de l’impalpable, ce qui explique qu’elle doive être vécue et ressentie.

Réunir l’homme et la femme intérieurs

Le second principe du Tantra est la recherche de l’unification de l’homme et le retrait de ses dualités. Il doit apprendre à réintégrer le spirituel au matériel, à relier sa conscience individuelle à une conscience divine universelle, à unir son essence masculine et son essence féminine. Cela peut paraître surprenant mais nous sommes tous composés de ces deux énergies, elles ne sont pas en opposition. Les “Agamas”, ouvrages de compilation des tantras, enseignent que les différents aspects de l’homme sont liés et qu’il n’existe pas de délimitation. L’harmonie est possible uniquement si l’individu est considéré comme Un, à l’image de la création.

Ces 3 dimensions doivent être en équilibre : physique – psychique – spirituelle. L’énergie qui circule en chacun de nous sert à relier ces éléments.

La voie du Tantra

La pratique du Tantra consiste à faire naître et croître cette conscience universelle. Il s’agit d’atteindre un épanouissement total, hors des limitations de la conscience individuelle. Les amateurs de méditation et de Kundalini Yoga reconnaîtront là les principes mêmes de leur art. Lors de la méditation, il est fréquent d’atteindre l’Eveil, cet état de conscience où tout semble prendre sens. Tous ceux qui ont un jour connu la montée de la Kundalini perçoivent que toutes les philosophies et savoirs ancestraux visent à ce but d’unification, de compréhension du monde dans lequel nous vivons.

Le Tantra appliqué à la sexualité

tantra coupleIl existe de nombreux stages de tantra destinés aux couples ou plus globalement à l’épanouissement sexuel. La plupart d’entre eux travaillent sur la transmission de l’énergie. Les exercices et techniques varient d’un praticien à l’autre. Les méthodes ont pour objectif de relier le coeur au sexe et d’établir une véritable communication émotionnelle avec son partenaire. Cette idée reste dans le principe fondamental du tantra qui est l’unification des 3 dimensions de l’Etre. En créant un contact énergétique avec l’autre, il se créé une connexion psychique qui peut aboutir à un rapprochement physique. Le sexe n’est pas considéré comme une fin en soi mais plutôt comme un échange entre les corps subtils. Le Tantra pour les couples est développé dans L’art de l’extase sexuelle : La voie de la sexualité sacrée et du Tantra pour les couples occidentaux et Tantra, sexualité de demain.

Les massages tantriques

Ils se présentent sous la forme de massages classiques. Cependant, l’intention du masseur et du “massé” est bien d’entrer en contact avec l’énergie de l’autre. On se place à un niveau plus subtil que celui du corps physique. Les partenaires se mettent à leur propre écoute et à celle de l’autre.

La danse tantrique

Elle a pour objectif d’assouplir le bassin et les différentes parties du corps qui se trouvent sur le chemin des 7 chakras ou centres énergétiques. Lorsque ceux-ci sont alignés, l’individu est harmonisé. Il est ainsi plus à l’aise dans ses relations avec l’autre. Les mouvements et exercices sont proposés par le praticien.

La respiration tantrique

Elle peut consister en une hyperventilation au-niveau du plexus solaire. Les partenaires sont placés face à face, chacun à leur tour, ils respirent en gonflant le plexus solaire puis ils font remonter le souffle vers le haut, en direction du front. A côté de ces exercices et pratiques ponctuels, il est recommandé d’intégrer le Tantra à une vie quotidienne. D’autres techniques sont également utilisées, dont le yoga.

10 Conseils pour monter votre niveau d’énergie
Guérir avec l’aura : la médecine de demain